Carré de porc au safran, carotte, pomme golden et melon d’eau

Carré de porc au safran, carotte, pomme golden et melon d’eau

Piste aromatique des liquides C’est votre plat de l’été pour mettre en valeur vos vins rosés, car les rosés sont les types… Porc Carré de porc au safran, carotte, pomme golden et melon d’eau European Imprimer
Portions: 8 Préparation: Cuisson:
Nutrition facts: 200 calories 20 grams fat

INGRÉDIENTS

  • 1 kilo (2 lb) de carré de porc (ou porcelet de la ferme Gaspor)
  • 20 ml (1 ½ c. à soupe) d’huile d’olive
  • 5 ml (1 c. à thé) de beurre salé

Pour le jus de cochon

  • Les parures du carré
  • 2 carottes moyennes
  • 1 oignon jaune
  • 125 ml (½ tasse) de jus de pomme golden
  • 125 ml (1/2 tasse) de bouillon de volaille maison
  • 1 feuille de laurier

Pour la garniture

  • 125 ml (1/2 tasse) de bouillon de volaille maison sans sel
  • 125 ml (1/2 tasse) de jus de pomme golden
  • 5 ml (1 c. à thé) de beurre
  • 5 ml (1 c. à thé) d’huile d’olive
  • 2 pommes golden
  • 8 carottes moyennes
  • pistils de safran
  • ½ petit melon d’eau (pastèque)

INSTRUCTIONS

  1. Commencer à parer le carré de porcelet. Manchonner les côtes et retirer la partie de la colonne. Réserver les parures pour réaliser le fond de cuisson.
  2. Préparer une casserole d’eau bouillante salée, y plonger le carré de porcelet pendant 2 minutes, puis le refroidir dans un bol d’eau glacée. Le réserver sur un papier absorbant pour bien l’éponger.
  3. Réaliser le jus de cochon. Dans une casserole, faire colorer les parures de porcelet, dégraisser puis ajouter les carottes et l’oignon épluché et tailler en gros morceaux. Faire revenir encore quelques minutes.
  4. Déglacer avec le jus de pomme et le bouillon. Ajouter la feuille de laurier et laisser mijoter pendant 5 minutes.
  5. Dans une poêle, faire fondre la noisette de beurre salé dans l’huile d’olive. Assaisonner le carré de porcelet et le placer à colorer du côté de la peau que vous aurez incisée.
  6. Lorsque la couenne est colorée et croustillante, placer sur le fond de cuisson, ajouter une petite pincée de safran et mettre dans un four préchauffé à 180 °C (350 °F) pendant 40 minutes.
  7. À la sortie du four, laisser la viande reposer dans la casserole.
  8. Préparer la garniture. Dans une casserole moyenne, faire chauffer le jus de pomme, le bouillon et le beurre salé. Une fois à ébullition, ajouter les carottes épluchées et taillées en tronçons.
  9. Dans une poêle, faire chauffer l’huile d’olive et faire colorer les pommes épluchées et taillées en 8.
  10. Quand le jus des carottes aura réduit de moitié, placer les pommes dans la casserole et ajouter le safran. Cuire encore quelques minutes. Au besoin, rectifier l’assaisonnement, puis réserver.
  11. Placer la garniture dans le fond d’un plat, y poser le carré de porcelet, napper du jus de cuisson. Tailler de petits dés de melon d’eau froid et parsemer le tout. Bon appétit!

Piste aromatique des liquides

C’est votre plat de l’été pour mettre en valeur vos vins rosés, car les rosés sont les types de vin les plus riches en caroténoïdes, qui est la famille aromatique des ingrédients dominants de ce plat. Avec cette recette, servez votre rosé à température plus élevée que d’habitude, c’est-à-dire à 14-15 degrés Celsius, et vous serez surpris de constater la richesse de ce vin et l’union juste et précise avec ce plat haut en couleur et en saveur.

Astuce aromatique

Pomme, carotte, safran et même melon d’eau sont tous des aliments marqués par les caroténoïdes, une famille de molécules aromatiques qui signe une partie importante de leur identité respective et qui en font des ingrédients à la grande synergie aromatique lorsque cuisinés ensemble. Le safran est la reine-épice certes mais aussi le liant aromatique entre chacun des éléments de la recette, tout comme avec les vins rosés, eux aussi très riches en mêmes composés aromatiques que ces derniers. Quant au porcelet, étant riche en lactones, des composés volatils au goût fruité/sucré (abricot, pêche, noix de coco), il s’acoquine depuis toujours avec les fruits comme la pomme et le melon d’eau. Il ne restait plus qu’à tous les unir pour ainsi s’en régaler, avec un vin rosé.

0 commentaire

Autres recettes à découvrir

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire de commentaire, vous consentez à que nous conservions ces données dans notre base de données.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.